03 août 2010

Rentrer à Paris. Tuer. Ecouter Bastien Lallemant.

Rentrer à Paris, capitale de cet étonnant pays où, bientôt, si les propositions du président de la République sont prises en compte sans être censurées par le Conseil constitutionnel, j'aurai, en tant que français de souche relativement ancienne, un certain droit à tuer un flic. Ce droit (cette partie de droit) se calcule facilement : Sanction frappant un fliquicide étranger (ou français récent)moinsSanction frappant un fliquicide français (ou français de vieille souche) Le problème (constitutionnel à mon sens, mais surtout moral)... [Lire la suite]
Posté par Michel Valois à 13:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

30 juillet 2010

Arts des rues : la 1ère "Nuit du Street art", c'était le 25 mai, place St Sulpice à Paris.

L'été sera narcissique ou ne sera pas. Pendant mes vacances, je m'amuse à publier à nouveau quelques billets dont le souvenir s'est imposé un peu par hasard. Loin d'un best of, je vous livre ces billets en espérant qu'ils vous  feront passer un moment agréable. C'est un post du 30 mai 2009. Ce post a été refait le 4 août 2009, les photos étant regroupées (plus nombreuses) en diaporama (VOIR). Au final, je préfère cette version initiale. Il fut un temps où je me sentais agressé par les tags et graffitis, irruptions perçues... [Lire la suite]
17 juillet 2010

Baguenaude, Baguenauder

L'été sera narcissique ou ne sera pas. Pendant mes vacances, je m'amuse à publier à nouveau quelques billets dont le souvenir s'est imposé un peu par hasard. Loin d'un best of, je vous livre ces billets en espérant qu'ils vous  feront passer un moment agréable. Il n'y a pas eu de suite à ce premier Mot de la semaine, rubrique qui était présentée ICI. Trop de travail de recherche, de synthèse. Pourtant, quel bonheur ça avait été de composer ce billet et de suivre, de mot étrange en mot surprenant, ce chemin des écoliers qui... [Lire la suite]
Posté par Michel Valois à 12:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
02 mai 2010

1984 : Dylan, entrevue avec Antoine de Caunes

Suite du post précédent. 1984. J'espère que vous apprécierez. ; Lundi 3 mai au soir : Désolé pour les lecteurs d'avant maintenant, qui n'ont eu droit qu'au code HTML...
Posté par Michel Valois à 22:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 mars 2010

Épilogue, pour dire au revoir à Jean Ferrat

Comment dire au-revoir ?Comment saluer une dernière fois celui qui est déjà parti, qui est déjà sourd et aveugle à notre regret mais aussi, et c'est bien, à nos emportements ? Comment mettre sa jeunesse en croix ?Peut-être quelques notes de musique. Ce n'est pas au jazz que l'on pense spontanément à l'évocation de la musique de Jean Ferrat. Même si Ricardo del Fra et Pierre Michelot furent les contrebassistes de ses derniers enregistrements en 1995.En écoutant TSF, ce matin, j'ai découvert grâce à Pierre Bouteiller ce titre de Sylvain... [Lire la suite]
Posté par Michel Valois à 13:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 mars 2010

"Je twisterais les mots" - Jean Ferrat

"L'ombre s'est faite humaine, aujourd'hui c'est l'été Je twisterais les mots s'il fallait les twister Pour qu'un jour les enfants sachent qui vous étiez" Jean Ferrat-Tenenbaum (1930-2010) Ce sera donc un monde sans Jean Ferrat.Contrairement à ce que les vautours sont en train de croasser sur sa dépouille, je pense à Pascal Nègre ou Michel Drucker, Jean Ferrat n'était ni Ferré, ni Brassens. Naturellement modeste, Ferrat était moins indispensable sans doute, d'ailleurs, il avait cessé de chanter, d'écrire depuis longtemps... [Lire la suite]
Posté par Michel Valois à 18:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 mars 2010

Jacques Higelin à la Cigale - Paris, mars 2010

Jacques Higelin donne une série de concerts à la Cigale, bd du Rochechouard à Paris  avant de repartir en tournée. Ne dites pas à Jacques Higelin qu'en octobre 2010, il comptera 70 ballets (balais ? non, ballets), il se croit toujours jeune homme empourpré  par le regard d'une jeune fille. C'est un amoureux qui court pour être à l'heure à son rendez-vous, lui qui est toujours en retard comme un lapin blanc. Il traverse la scène comme il traverse la vie, funambule à quelques pieds du sol, le regard rivé dans le sourire de... [Lire la suite]
Posté par Michel Valois à 22:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 janvier 2010

Superbe Biolay

Un des derniers événements musicaux de l'année 2009 a été la sortie de La superbe, le nouveau et généreux (double) album de Benjamin Biolay. Ce jeune auteur compositeur acteur producteur musicien a lui même payé le studio pour enregistrer l'album, n'ayant plus d'éditeur à l'époque, ce qui lui a donné la totale liberté et l'entière responsabilité de ce qui aurait pu être un échec par lassitude -- 23 titres, dont certains relativement longs -- et qui se trouve être la remarquable confirmation, après notamment le sublime A l'origine, en... [Lire la suite]
Posté par Michel Valois à 19:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 décembre 2009

1959, Cocteau : Le Testament d'Orphée

Jean Cocteau a été l'exemple même du découvreur des tendances de son temps, de l'artiste dilettante pour qui le théâtre comme la peinture, la poésie, le roman, le récit, la décoration, le voyage, la rencontre sont autant de champs d'une possible expérimentation. En 1959, Cocteau signe, avec l'aide de François Truffaut dont il avait soutenu efficacement Les 400 coups, notamment à Cannes, son film le plus déroutant et, pour moi, le plus séduisant : Le Testament d'Orphée.Cocteau joue ici son propre rôle, celui du poète qui traverse le... [Lire la suite]
Posté par Michel Valois à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 décembre 2009

Boris Vian et les enfants

Le compositeur de Limits of control, le lumineux dernier Jarmusch, s'appelle Boris. Et un de ses titres est "          ". Pas mal, déjà.Pour honorer Boris Vian, mort il y a 50 ans d'une indigestion cinématographique (il a fait un malaise en visionnant le mauvais film tiré de son moyen J'irai cracher sur vos tombes, interdit à l'époque par le ministre de la justice  François Mitterrand (il a fait tellement mieux depuis, comme l'abolition de la peine de mort, merci pour la Civilisation), j'ai... [Lire la suite]
Posté par Michel Valois à 22:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,