08 avril 2013

Des chiffres, des sons et des images : Huit et demi et Quartet

Mes deux films de la semaine. Je ne tiens pas à parler du troisième, Les amants passagers, film sympathique et souvent drôle, mais qui m'a (presque) constamment donné l'impression que Pedro Almodovar s'était trompé d'avion. Dommage, j'ai l'impression qu'un meilleur réglage entre les graves (trop faibles) et les aigus (trop criards) aurait conduit à un grand film. Et puisque l'actualité est, pour une fois, mais pour partie seulement, souriante, je dédie ce papier à Bobby Sands, poète irlandais, membre de l'IRA et député du Royaume... [Lire la suite]

27 mars 2013

Qui peut me prêter un titre ? je n'en trouve pas.

Hier, c'était la merveilleuse soirée Benjamin Biolay au Casino de Paris. La superbe. Comme j'ai aimé l'aimer. Tout en BB me plait, je suis un inconditionnel et je me pacserais volontiers avec. L'allure, la douceur, la richesse des sentiments et des sensations, le velouté de la voix, des choses dites. Au delà des oripeaux du star-system qui m'écoeure, voici une belle et bonne personne qui sait embellir par sa présence une soirée, une vie, qui sait en vous touchant l'oreille, vous caresser le coeur.Un des (très nombreux) titres  de... [Lire la suite]
09 mars 2012

Le marin masqué à la télé

- PUB - montrera aux téléspectateurs       film court mais dense de                       Sophie Letourneur le Vendredi 9 mars 2012                         à 00 heure 35 Un court extrait : 
Posté par Michel Valois à 05:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 mars 2012

Où sont les femmes ? (suite et fin : Macaigne et Letourneur sont, etc.)

Un peu de musique sans grand rapport avec la suite de ce billet, pour rappeler aux plus fidèles (hé, salut toi) le peut-être bon temps de La séance du mercredi. Et un concours par la même occasion : dans quel film distribué en 2011, entendait-on Joséphine Baker roucouler La conga Blicoti ? Que voici : Non, on ne gagne rien, sinon le plaisir de se tartiner la mémoire d'une nostalgie sucrée qui fait du bien. Ce billet est dédié à Erland Josephson, acteur et compagnon d’Ingmar Bergman, du premier film de celui-ci (Il pleut sur notre... [Lire la suite]