11 janvier 2011

Mes livres 2010 : un palmarès tout en subjectivité

L'exercice du Palmarès annuel peut-il s'exonérer de toute fatuité ? Je ne sais pas, mais il me semble simplement naturel. Ce blog a été conforté, en 2007, dans sa volonté de défendre une certaine culture, contre une culture dominante qui, de Rollex en Fouquets's essaye, depuis trop longtemps, de nous écraser sous le poids de son incommensurable bêtise satisfaite. Ce n'est pas la bêtise qui est condamnable, nous sommes tous le con de quelqu'un, voire de quelques uns, c'est la satisfaction procurée par la... [Lire la suite]

29 novembre 2010

Ardoise, Philippe Djian, les auteurs de référence ne peuvent-ils être des femmes ?

"Raymond Carver avait tellement de choses à dire et il s'accordait si peu de mots pour les exprimer. On dirait de l'ivoire. Pour bien comprendre, il faut être en colère, ou profondément amoureux ou malheureux, enfin excité ou électrisé d'une manière ou d'une autre." Cette phrase est, parmi d'autres, sortie du contexte d'Ardoise, le court ouvrage que Philippe Djian a consacré en 2002 aux écrivains qui, entre sa vingtième et sa trentième année, alors que l'envie d'écrire le prit lentement, mais surement, à la gorge, l'ont... [Lire la suite]
Posté par Michel Valois à 22:23 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 juillet 2010

Au hasard d'une actrice : Anne Wiazemsky

L'été sera narcissique ou ne sera pas. Pendant mes vacances, je m'amuse à publier à nouveau quelques billets dont le souvenir s'est imposé un peu par hasard. Loin d'un best of, je vous livre ces billets en espérant qu'ils vous  feront passer un moment agréable. J'avais revu Au hasard Balthazar en DVD. Je disposais à l'époque d'un lecteur permettant de vrais arrêts sur image, de vraies photos, autant qu'il était nécessaire. J'étais, je suis fasciné par le personnage de Marie, interprété par Anne Wiazemsky et par l'actrice dont je... [Lire la suite]
23 décembre 2009

1959 : Zazie voulait prendre le métro

Zazie et son désir un peu branque de métro déboule dans notre univers bien rangé en 1959. Zazie, une jeune provinciale délurée d'une dizaine d'années, arrive pour la première fois à Paris. Elle est confiée à son oncle Gabriel qu'elle stupéfie par sa verve et son répondant. Tout livre de Queneau est aussi un exercice de style. Un petit extrait, juste pour le plaisir : Comme concitoyens et commères continuaient à discuter le coup, Zazie s'éclipsa. Elle prit la première rue à droite, puis la celle à gauche, et ainsi de suite jusqu'à... [Lire la suite]
Posté par Michel Valois à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
12 novembre 2009

Marie Ndiaye et Raoult, la belle et le...

La séance du mercredi devra attendre ce jeudi soir. En attendant, un billet d'humeur rapide.Il est sain que la vox populi se moque des élites politiques et de Charlie hebdo aux Guignols de l'info, les français ne sont pas les derniers à se fendre la tronche pour se payer celles des dirigeants.Il est malsain en revanche que les dirigeants d'une grande démocratie se couvrent de ridicule. Il est malsain de fonctionner au scandale hebdo, voire bi-hebdomadaire, quand on est à la tête d'un pays, celui de Voltaire et d'Hugo, qui devrait... [Lire la suite]
21 mars 2007

Lire Flaubert

[La chronique annoncée ici n'a pas su vivre. oct. 2009] Je suis resté absent quelque temps. Trop absent dans ma tête pour écrire ici. Comme ça, vous avez eu le temps de lire in extenso l'interview de Ségolène. J'ouvre aujourd'hui une nouvelle chronique, qui va me permettre de parler livres et de donner, en toute modestie, quelques conseils de lecture à notre jeunesse qui ne lit plus (je n'en crois d'ailleurs rien). Moi, quand je parcours des yeux ma bibliothèque, c'est ma vie d'adulte que je revois, avec ses périodes successives... [Lire la suite]
Posté par Michel Valois à 12:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,