06 janvier 2011

"Qu'est-ce que j'm'aperçois ?" Nicolas Sarkozy parle comme un gland.

Nicolas Sarkozy parle comme un gland. Ça me semble un vrai problème, moi qui ne suis pas un puriste de la langue, qui ne survalorise nullement une culture universitaire qui est souvent un privilège de classe. Interrogé par le député socialiste François Loncle sur ce sujet délicat, si l'on songe au rayonnement de la France, par exemple, dans ce qui reste du monde francophone, le ministre de l’Education nationale Luc Chatel répond que, certes, le Président ne parle pas comme un «puriste», mais ceci uniquement pour éviter... [Lire la suite]