26 février 2010

Les Césars et la Semaine cinéma

Cette année encore, l'émission de télévision La Cérémonie des Césars va venir au secours du succès, mais sans ostentation, va couronner un petit nombre de choses oubliables mais françaises de façon à leur faciliter une seconde carrière éventuelle, va se planter en distinguant des nanars qui seront totalement oubliés dans un an. Pour faire genre, les plus gros succès commerciaux franchouilles de l'année seront snobés (comme le furent Les Choristes, Indigènes ou les Ch'tis, provoquant, pour ce dernier, la colère grotesque de son... [Lire la suite]
Posté par Michel Valois à 22:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 février 2010

Annonce

POUR DES MOTIFS ABSOLUMENT INDÉPENDANTS DE MES DÉSIRS,LA SÉANCE DU MERCREDI SERA CETTE SEMAINE FORT RETARDÉE.MAIS IL N'EST PAS INTERDIT DE VOIR OU REVOIR (COMME MOI)MOTHER DE BONG JOON HO (AU ST GERMAIN, PAR EX) OULA PIVELLINA, OU UN DES NOMBREUX ROHMER VISIBLESOU UN DES NOMBREUX MINELLI ACTUELLEMENT A L'AFFICHE (surtout à Paris)OU A SERIOUS MAN OU TOUT AUTRE FILMSANS CLOVIS CORNILLAC OU VINCENT LINDON.
Posté par Michel Valois à 22:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 février 2010

La semaine ciné : riche, très riche

Qui est in ? Qui est out ? chantait Serge Gainsbourg. Les deux semaines ciné précédentes incitaient plutôt à rattraper le retard pris au cours des semaines précédentes, plutôt qu'à courir lanterner devant les pâles lueurs des nouveautés. J'en ai peu profité, mais Mother, quand même, quel film, quelle vigueur, quel sens du retournement, de l'inversion dans ce Psycho tête en bas, celui dont, entre parenthèses, Gus Van Sant n'avait pas su capter l'esprit.Cette semaine, au contraire (ô saisons, ô châteaux...) est si prometteuse que je ne... [Lire la suite]
Posté par Michel Valois à 20:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 février 2010

Au cinéma ce mercredi : un 10 février neigeux.

Ce n'est pas une semaine à marquer d'une pierre ciné-philosophale blanche. Moins pire que la semaine prochaine, la litanie monotone des sorties sans réelle nécessité ne m'incite qu'à une chronique paresseuse et blasée. Je n'ai pas assez profité de ces mercredis de luxe où j'avais tant de mal à sélectionner entre les sept ou huit perles dont la pureté troublait ma vue. Il neige and I got the red. Je vous laisse comme d'habitude avec la musique de film de la semaine. Cette fois (cette fois encore), un coup de cœur. Dès les premières... [Lire la suite]
Posté par Michel Valois à 18:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
03 février 2010

Les sorties ciné du 3 février. Comme la météo : gris, pluvieux, froid.

Elle fut la compagne douce et volontaire de Kirk Douglas dans Spartacus de Kubrick et celle, douce et dangereuse, de Robert Mitchum dans Un si doux visage, pour Preminger. Actrice de Laurence Olivier, Mankiewicz, Michael Powell, Michael Curtiz ou Fritz Lang, elle accompagna Brando, Cary Grant, Sinatra, Lancaster et bien d'autres. Elle les a rejoints dans ce grand nul part où les stars du cinéma rejouent leur rôle pour les étoiles. Jean Simmons allait avoir 81 ans. Kirk Douglas doit se sentir bien seul.Ce billet est dédié à Jean... [Lire la suite]
Posté par Michel Valois à 22:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 janvier 2010

27 janvier : cinéma

C'est une semaine ciné plutôt agréable et de bon goût, qui présente peu de films méprisables (à vrai dire, je n'en vois qu'un, verbe impropre car, justement, j'aurai la chance de ne pas le voir (celle ou celui qui a deviné m'écrit, elle ou il a gagné). Entre deux superproductions qui ne m'intéressent pas, en particulier celle dont la presse ne parle qu'en termes de prouesses techniques et de records battus (tiens, j'ai mangé du poisson à midi, pas terrible d'ailleurs, un plat préparé genre 2 mn au micro-ondes), une jolie flopée de... [Lire la suite]
Posté par Michel Valois à 22:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 janvier 2010

20 janvier : que voir d'autre que Gainsbourg etc. ?

Le dilemme, c'est : faut-il en parler, ou pas ? Et : à quoi sert de boycotter, si tout le monde en parle ? Serge et Jane (les vrais) dans Slogan de Pierre Grimblat Avertissement : je n'écrirai pas ici que LE film inspiré de la biographie de Serge Gainsbourg n'est pas un bon film. Mon problème avec ce film n'est pas là. Mais, à propos de Gainsbourg, je vous propose à nouveau une lecture en musique. Mais qui trouvera l'origine de cet OVNI ? Qui chante, dans quoi, de qui ? On n'est pas obligé de connaître le film, mais j'aime bien la... [Lire la suite]
Posté par Michel Valois à 20:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 janvier 2010

Mercredi, c'est Eastwood

Pour écouter la musique de film de la semaine, cliquer, SVP. Ce n'est pas une musique agressive, si vous n'entendez rien, pensez à monter le son. Le film de la semaine sera assez consensuel, pour une fois. Et je vous invite, si vous avez eu l'obligeance de venir ici, en provenance de l'univers sans limite où vous êtes  caché(e) "quelque part", ce qui me ravit et m'impressionne toujours, je  vous invite donc à cliquer sur le machin Deezer pour une visite en musique. Comme je ne trouvais pas la BO d'Invictus,... [Lire la suite]
Posté par Michel Valois à 21:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 janvier 2010

Ciné sorties : la séance de plusieurs mercredi

Je reprends La séance du Mercredi, cette rubrique qui me permet chaque semaine d'écrire sur les films que je n'ai pas vus parce que, comme le savent les habitués (que j'embrasse au passage) je vois peu de films et si je ne parlais que de ce que je connais, je pourrais fermer ce blog sans regret. Pourquoi pas une reprise en musique, puisque le principal intérêt des précédentes Séances était de vous offrir une musique de film agréable et, ce faisant, de vous tenir captifs pendant que vous étiez sous le charme d'harmonies vous... [Lire la suite]
Posté par Michel Valois à 22:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 décembre 2009

Avatar ? La séance énervée.

Plutôt que de nous seriner que "Chaque nouveau film de James Cameron est un évènement", dixit, par exemple, Écran large, on ferait peut-être bien de se demander ce que "mettre la barre toujours un peu plus haut" apporte au cinéma, au spectateur, au plaisir qui peut être pris à payer pour se laisser enfermer avec d'autres bipèdes dans une salle sombre mais climatisée, sur un fauteuil pas toujours confortable, le regard intensément fixé en sens inverse de la lumière (oui, la source lumineuse, ce n'est pas l'écran,... [Lire la suite]
Posté par Michel Valois à 00:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,