12 décembre 2012

High noon sur grand écran. Comme un roman nouveau à découvrir.

Cette semaine, je fais court car il faut préparer ce weekend à venir, tant attendu, travailler, se préserver de la grippe, de la bronchite et de la connerie ambiante. Pas facile. Cinéma : Peu importe(nt) les sorties, toutes plus ou moins vaines, voire présomptueuses (même si j'ai envie de voir Marina Abramovic: The Artist Is Present, juste pour voir, car je trouve cette femme passionnante, ainsi que son travail, ce qui n'augure d'ailleurs pas forcément d'un bon film documentaire, mais bon !), cette semaine un seul film mérite... [Lire la suite]