30 mai 2013

Bonne anniversaire Agnès (il faut féminiser les mots)

Je ne vais pas créer une start-up vous proposant des cartes d'anniversaires animées. Mais il est vrai que mon dernier billet souhaitait un happy birthday à Bob Dylan, qui m'accompagne, bon an (il y en eut), mal an (il y en a) depuis des dizaines d'années. Une autre m'accompagne depuis longtemps, qui est née aujourd'hui, enfin, un aujourd'hui d'il y a quelques années. Agnès Varda a incarné le modernisme (Lions's love après Cléo de cinq à sept) dans les marges de la Nouvelle Vague. Elle incarne aujourd'hui, avec ses propres films de la... [Lire la suite]
Posté par Michel Valois à 22:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 mai 2013

Forever Young

H A P P Y  B I R T H D A Y  B O B MAY YOU STAY FOREVER YOUNG Bob Dylan and The Band : Forever Young Et pour ceux que cette lamentable histoire de légion d'honneur amuserait, voici un lien vers un article de Slate que j'ai trouvé assez réjouissant. Fuck them, Bob.
Posté par Michel Valois à 16:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mai 2013

Un billet cinéma pour changer un peu

Un billet cinéma pour changer un peu. Sous forme de chaplinerie, car ici, on n'est pas des Charlots et ça fait longtemps que ça n'a pas été dit.Rappel : Toutes les semaines on voit des films, on aime, on aime pas, on distribue des étoiles aux films qu'on a préférés et pas aux autres. Les  étoiles du cinéma, ici, sont des Charlots, qui ne sont pas comme nous, car nous on est pas des Charlots. Plus on a aimé, plus il y a d'étoiles (jusqu'à cinq, le Grand Jeu) et plus on vous invite à nous suivre dans le plaisir du film.Petit... [Lire la suite]
20 mai 2013

Elena's Aria, Anne Teresa De Keersmaeker : radical

J'ai eu la chance, dimanche, d'assister au Théâtre de la Ville, à une reprise de Elena's Aria, une des créations de jeunesse d'Anne Teresa De Keersmaeker, présentée pour la première fois en 1984. Je ne vais ni chroniquer ni, surtout, critiquer ce ballet qui m'a profondément touché, remué et interrogé sur ce qu'est la danse, ce qu'est la musique. En effet, je n'ai aucune compétence pour ça. Je me suis précipité en rentrant sur le Noisette (Danse contemporaine, mode d'emploi de Philippe Noisette, Flammarion, 2010) à la  recherche... [Lire la suite]
Posté par Michel Valois à 11:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 mai 2013

Biolay au Paradis

Curieuse impression de faire ma crise d'ado, quelques lustres (éteints) après. J'écris ces mots samedi en écoutant ce double CD magnifique reçu ce matin de la FNAC. Ca s'appelle Love songs, c'est un très bel objet qui s'ouvre comme un livre en couleurs, comme un rêve de Jacques Demy. C'est chanté par Vanessa Paradis, produit, arrangé, maquillé par le magicien Benjamin Biolay, qui depuis quelques années transforme tout ce dont il se mêle en joyau, entre or fin et diamant brut. Exception faite, il est vrai, du choix des films ou... [Lire la suite]
Posté par Michel Valois à 23:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 mai 2013

Biolay le Magnifique et Gatsby, un roman américain de Francis Scott Fitzgerald

Puisqu'il faut vraiment de tout pour faire un monde, une dédicace acoustique, prétexte à revoir et réentendre BB. Gatsby est peut-être magnifique, mais (vous avez remarqué qu'on parle toujours de la Première et de la Seconde Guerre Mondiale, supposant au passage que cette dernière restera la dernière, mais qu'on est infoutu de numéroter la Paix Mondiale ; en fait de paix, on est encore loin du chiffre Un) ça commence à taper sur les nerfs, non, cette exploitation de la plus belle littérature par le plus sordide des cinémas. Le... [Lire la suite]

09 mai 2013

Quatuor

J'allais publier ce billet quand j'ai entendu à la radio une info qui me réjouit. Il semblerait (restons précautionneux) que le Grand Chancelier de la Légion d'honneur (un militaire) s'oppose à la proposition de la ministre de la culture visant à distinguer de ladite Légion, Bob Dylan... Bon, je fouille dans mes souvenirs personnels, Dylan, la Légion d'honneur, pourquoi pas, en effet, marier la carpe et le lapin ? Sinon, je me prends à rêver. Et si, plutôt qu'avoir l'honneur de figurer aux côtés de Céline Dion, Barbelivien, Christian... [Lire la suite]
08 mai 2013

Philip K. Dick et le Paradis

Mes machins chinois à la vapeur cuits au micro-ondes et la purée de carottes pareil, je mets la télé parce que, quand même, on se fait chier, et dès les premières secondes du film, commencé depuis un moment, je sais que c'est un Mocky. C'est un grand mystère ce style reconnaissable à la seconde du cinéaste bas de gamme et pas cher. Pas cher, mais on y retrouve, outre les trognes habituelles, Philippe Noiret, qu'il serait malpoli de présenter, Alberto Sordi, Le cheikh blanc pour Fellini, Un bourgeois petit, tout petit pour Monicelli,... [Lire la suite]
02 mai 2013

Un Premier mai au ciné

Cette année, les divisions syndicales qui me semblent de plus en plus une question de concurrence entre boutiques rivales (ras-le-bol, camarades, vous n'êtes pas à la hauteur des enjeux !), grisaille sociale et politique à l'unisson de la météo, m'ont poussé, à grands coups de pied là, vers une salle de cinéma, le MK2 Beaubourg, pour voir en enfilade (non non, pas de jeu de mots) les deux films underground de la semaine qui me tentaient vraiment. Les grands films seront pour plus tard (Mud, évidemment et pour celles ou ceux à qui... [Lire la suite]
Posté par Michel Valois à 18:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 mai 2013

Floraison du 1er Mai

1er mai 2012 -Ensemble à la Bastille, muguet et clameurs 1er mai 2013 - les fleurs sont mortes et le vase est brisé A suivre ? Puisque c'est la fête, je vous mets une vidéo des Stones, bien vieille, bien cradingue comme une VHS, bien vivante aussi. Il ne sied pas aux Stones d'agrémenter comme récemment les fêtes friquées des happy few, mais de se rouler dans la fange du rock, du blues, de la musique qu'on aime et qui nous suivra dans la tombe. Bonne et joyeuse fête du travail.
Posté par Michel Valois à 14:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,