25 septembre 2014

Hervé Gourdel. Flash

Je m'exprime peu sur les sujets vraiment sérieux, voire graves. Je m'exprime peu d'ailleurs. Mais lorsqu'il s'agit du sort du monde, du budget de l'éducation, des tirs en Irak, en Syrie, voire en Palestine, je n'ai pas la bonne dimension. Je préfère soutenir un film qui ne sera vu par personne, parce que ça ne peut pas faire de mal. Ou éreinter un film qui fera 3 millions d'entrée. Pas de préjudice non plus, la portée de ma voix est, alors, celle d'un acarien dans un lit de 180 de large dont les occupants pensent à autre chose. ... [Lire la suite]
Posté par Michel Valois à 21:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]