24 juillet 2014

Killed

Je ne dis pa ça pour me vanter de mes connaissances, par ailleurs fort relatives, mais il existe en anglais des mots qui commencent par R. Raw, Rude, Rough, Riot, Rebel, (...), Rock. Et le rock résume tout ça, en un mot rauque et une histoire glauque qui n'en finit pas de répandre ses métastases dans toutes les directions, sociale, culturelle, vestimentaire, littéraire, amoureuse, Jean passe (bonjour Jean). J'en passe car voilà un sujet qui pourrait me tenir éveillé pendant des heures, et c'est mauvais pour ma santé.Cela fera... [Lire la suite]
Posté par Michel Valois à 12:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 juillet 2014

Guerre et paix

C'est vraiment la haine. Je ne me souviens pas, moi qui en ai connu des climats, d'un tel climat porteur d'anéantissement de l'autre par la force comme objectif et principe. Je n'ai rien à dire sur les événements tragiques qui se déroulent là-bas, car mon avis n'est d'aucun intérêt. Je suis étranger à toute religion, même si je suis affecté parfois de "crises" de mysticisme. Mais entendre "Mort aux juifs" tout près de chez moi, comme je l'ai entendu, me blesse au plus profond et me désinfecte pour longtemps de tout mysticisme. Comme... [Lire la suite]
Posté par Michel Valois à 20:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 juillet 2014

La fenêtre ouverte

Vous êtes peu à me visiter, mais c'est juillet et les vacances, donc je comprends. Par la fenêtre de la cuisine ouverte, je suis rattrapé par les Quatre saisons, L'énigmatique naissance, L'enfance magique dont mes rêves s'abreuvent. L'adolescence et ses non-dits mortifères. L'âge adulte où tout est possible, surtout passer à côté des possibles, d'ouvrir les mauvaises portes. La vieillesse qui est un renoncement, un naufrage selon Chateaubriand, poète associé à un tournedos délicieux quand il est réussi. La vieillesse est un tournedos... [Lire la suite]
18 juillet 2014

Enfants du Paradis

"Paris est tout petit pour ceux qui s'aiment comme nous d'un aussi grand amour". Photo de tournage des Enfants du Paradis J'ai choisi un banc, Bd Richard Lenoir, au grand soleil, mes deux paires de lunettes, de vue, de soleil, m'aidant à lire. J'ai ouvert ma chemise pour accueillir la chaleur. C'était un très bon moment. Un moment de paix. Pendant ce temps, un avion de ligne se faisait descendre, 300 morts, mais à l'heure qu'il est, on ne sait pas bien par qui, les pro-russes, les anti-russes. Au secours ! Fachos de droite, du... [Lire la suite]
12 juillet 2014

N'importe quoi et la suite

J'ai rêvé que la vox populi me prenait pour un homo. Dans ce rêve, deux appartements communiquaient et en jouant à la balle avec des enfants (les miens, je sais pas), je shootais trop fort et la balle bousillait un machin très moche de la voisine. Oui, les appartements communiquaient. Excuses etc. mais il me semble que je ne portais pas de vêtements. Evidemment, la voisine aurait pu la jouer cool, mais ce que j'avais cassé était un cadeau de sa fille. Hideux. Justement, plus c'est hideux plus ça concerne les cons. Avez-vous vu... [Lire la suite]
Posté par Michel Valois à 21:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 juillet 2014

Album photos

Ne serait-ce que pour éviter la chute brutale des statistiques de fréquentation de ce blogue. Non, ça n'importe pas. Je pense aux personnes que j'aime et je me rends compte qu'il y en a suffisamment. Je ne sais plus, j'ai failli, je ne sais plus pourquoi j'avais envie de revenir ce soir ici.Photo pour faire joli. Mais j'ai passé quelques jours de bonheur chez ma soeur (et mon cher beauf). Dans leur joli appartement, il n'y a plus qu'une chambre en plus de la leur et j'y ai passé des nuits de plaisir, à dormir, dormir. Une nuit,... [Lire la suite]
Posté par Michel Valois à 22:56 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,