Ben voilà, le Calendrier de l'Avent se termine pour cette année.

Je ne suis pas mécontent d'en avoir fini, car c'était du boulot. Cette idée d'associer chaque jour entre le 1er décembre et Noël une image et une ambiance musicale, soit en harmonie, soit en occymore (ce mot à la mode, un peu creux) était excitante, mais sa réalisation n'était pas sans contrainte.

Ma satisfaction, c'est l'impression de ne m'être pas laissé aller à la facilité. Enfin, j'espère.

Dernier épisode.

La photo est la dernière image de mon film préféré. Le film de ma vie ?

Modern_Times

J'ai voulu que ce Calendrier de l'Avent se termine par un smile qui ne soit ni un simple :) que je sais faire comme tout le monde, hein, ni un smile qui permette de gagner des choses à la SNCF ou chez les autres tordus.

Le sourire très particulier de Chaplin à la fin de Modern Times, qui veut dire, On relève la tête, on les emmerde et se se barre vivre notre petit épisode de bonheur à nous, le sourire de Chaplin à la fin de City Lights qui dit Hein, t'as vu, la réalité c'est pas ce que tu croyais, ce qu'on t'avait dit, c'est Moi et c'est peut-être Toi ?

J'ai choisi une version de Smile par Jacky Terrasson, pianiste français, qui a su capter toute sorte de chose quand il a enregistré le thème écrit par Chaplin pour Les temps modernes, un film qui refusait le cinéma parlant et qui proposait de prendre, dans la modernité, uniquement ce qui ne nous tirait pas en arrière.

Gosses, vieux, moyens, femmes, hommes, hétéros, homos, SM, catholiques, lecteurs de Libé, Les inrocks, connards de droite ou équilibristes de gauche, impuissantristes, amateurs de jazz, gens de rien, philosophes de la troisième génération, vivants, morts, gros cons sympathiques, marie-salopes, ambidextres, blogueurs, anciens blogueurs, moustachues comme Frida Kahlo, épilées de près, épileptiques comme mon chat, juifs, allemands, juif-allemands, arabes, triquards, zombies, solitaires et solidaires, ivrognes, SDF, taulards, huîtres et dindes, heureux et frustrés, lectrices de Marc Levy, à l'ouest, grabataires, jeunes cons, vieux cons, Clint Eastwood, Valérie Donzelli, Vincent Ostria, chers lecteurs, chères lectrices, 

JOYEUX NOEL et BONNES FÊTES A TOUS.